15 septembre 2010

A toi qui ne naîtras pas

Après des mois d'une interminable attente, la nouvelle était là et enfin là : elle allait avoir un bébé. Ce ne pouvait être plus beau cadeau que celui que l'on appelle un "don de Dieu".Les semaines et les mois passaient et le bébé grandissait. Déjà on pensait au futur prénom, déjà on savait que c'était un garçon, déjà on l'imaginait jouer avec un ballon.Les vacances d'été arrivaient enfin, un repos bien mérité, le début d'un long congé, le rapprochement vers la fin. On était près de la vérité et trop près de cette... [Lire la suite]
Posté par Mathea7 à 12:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

14 septembre 2010

Humour ou humeur noire!!!

Je ne sais pas pour vous mais depuis pas mal de temps maintenant, je constate que nous devons tout et toute avoir une date de péremption, non pas que je me prenne pour un yaourt , quoi que vu le peu de soleil actuel j'en ai la teinte, mais j'ai cette bizarre impression d'avoir été oublié au fond du frigo et de me ratatiner, voilà maintenant que je me prend pour un légume! Olala, encore une qui se la joue dépressive, non et de toute manière c'est antinomique, une femme n'est pas dépressive , Elle est ! C'est sa nature... [Lire la suite]
Posté par masas à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2010

quand elle viendra...

La mort a ses brusqueries Comme elle peut avoir ses lenteurs, Mais quoique qu’elle fasse pour prendre ma vie Je ne veux pas en avoir peur Elle me frôle tous les jours Sans que sache toujours pourquoi Quand elle emporte un amour, Un ami, ou bien un soldat   Chaque pas dans ce couloir Me rapproche un peu de sa porte Que franchira ma vie morte Que le temps laissera choir Disparu dans sa lumière Qui brulera tout mon passé Je finirais en poussières Dans l’infini voyage aller Indomptable, inexorable, Quand... [Lire la suite]
Posté par jime à 20:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 septembre 2010

La porte de mes souvenirs

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Pour toi je veux laisser entrouverte, la porte de mes souvenirs comme une image, que je ne voudrais pas voir se figer. Une aquarelle malléable, changeante au gré de mes envies, qui ne retiendrait que le meilleur de nous deux, finalement. Là où l'évocation de tes baisers feront alors renaître en moi, dans mes réminiscences, tout l'amour que j'avais pour toi. Toute cette science, cet art qui consistait à te mettre dans l'aisance, blottie contre moi lorsque... [Lire la suite]
Posté par raaakim à 19:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
05 septembre 2010

nouvelle image

voici l'image de la quinzaine... à vos claviers... pour la suite ? euh ? MASAS ??? OK ???
Posté par jime à 20:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]