27 février 2008

Sur la pointe perçue

Aujourd’hui je voudrais t’écrire sur la pointe des pieds comme on s’étire pour chuchoter à l’oreille. Je voudrais t’envoyer des mots à peine audibles au gout de lèvres et si légers qu’ils seraient de coton. Alors je prends soin à chaque mot que j’emballe. J’y glisse des silences irisés pour en faire de minuscules offrandes. Je les choisis. Je les cherche, je les assemble pour qu’ils me ressemblent jusque dans la chair comme des fruits juteux gorgés d’un sucre que tu ne connais pas. Mais je me trompe,... [Lire la suite]
Posté par _epsilon_ à 12:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 février 2008

Espoir de papiers

J’ai jeté mon âme à tes piedsJ’ai jeté mon cœur à tes piedsJ’ai jeté mon désir à tes pieds  J’y ai jeté mon amour propre et ma raisonJ’y ai jeté ma force et ma tendresseJ’y ai jeté l’énergie que je mets à respirerJ’y ai jeté…tout.  J’ai jeté mes mots à tes piedsEt tu les as foulé.  Tu les as lu, le sourire aux lèvres, je te voyais.Cacher derrière cette colonne de marbre, je te voyais. Belle à mourir, ouiA mourir. Assise sur... [Lire la suite]
Posté par ASH_SCM à 12:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
27 février 2008

Ne pas tenir la huitième

Je me suis mise sur la pointe des pieds pour que tu mesures bien le poids de mon envie de t'écrire.Je me suis hissée sur mes frustrations, regarde, ça me grandit un peu.Je m'étais assise dessus à l'époque, mais c'est moins efficace, cela dit, ça tenait chaud aux fesses. Mais toi, tu interprètes toujours tout comme ça t'arrange. Et au lieu de m'écouter, tu m'as embrassée.On est bien avancés maintenant. Nos lèvres collées, nos langues entremêlées, nos sentiments baignés dans le désir. On peut toujours se regarder le fond des yeux, on... [Lire la suite]
Posté par incredibleMe à 11:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 février 2008

Danse verbale

Je me rappelle que ces mots sur lesquels j'élève la pointe des orteils ne sont pas là pour rien.Je me rappelle qu'ils sont l'empilement semaine après semaine d'une danse collective hebdomadaire commencée en septembre.Je me rend compte que je prend du plaisir à danser ici avec vous tous.Je m'imagine une salle de danse où nous sommes tous réunis en cercle. Chacun à ses feuilles à lui (elle) sous ses pieds, libres à la lecture, et je l'espère pour nous tous, libres  à l'écriture.J'imagine cette salle de danse au dernier étage d'un... [Lire la suite]
Posté par littlesimon à 10:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 février 2008

De mots en maux,

Se réfugier dans les mots pour échapper aux maux, se diluer l'âme jusqu'à en perdre haleine pour tromper le manque et déjouer l'absence... la fuir, la trahir, la tromper... et écrire jusqu'à ne plus en pouvoir... jusqu'à vouloir piétiner les maux et les anéantir comme on écrase un cafard avec un talon aiguille... avec élégance... Se réfugier dans l'écriture pour combler le manque,  remplir le vide, crier l'absence , nier la douleur... Ecrire et déjà prévoir que ces mots, comme à chaque fois, se noieront parmi les autres mots... [Lire la suite]
Posté par rougevoyelle à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 février 2008

Je m’applique.

Je me positionne bien sur ma chaise. je cale bien mes pieds pour un voyage qui ne les sollicitera surtout pas. Il n’y a que mes bras allongés par mes mains qui bougent. Parfois les lèvres se plissent dans un ultime effort de respiration pour me sortir d’une apnée périlleuse et les yeux passent d’une ligne de flottaison à l’autre... Tout mon corps est en extension, en parfaite retenue. La matière grise dérive la moindre énergie transformable en mots pour lettres. Je suis machine à écrire. Sans retour chariot sur terre.
Posté par InkRed_ible à 12:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 février 2008

Comment te dire, du bout de mes rêves déçus ? Comment te l'avouer, mon amour ? Je ne t'aime plus. J'ai voulu t'écrire, j'ai voulu te dire et te le lire...J'ai tant voulu.Ma plume m'a échappé, les feuillets ont jauni, c'est une saison des amours mortes. Je ne t'aime plus. Je ne savais pas comment signer mon chagrin. Adieu ? que ta vie soit belle ? pardonne-moi ? Comment déposer un sceau brûlant sur mes deniers mots ? Alors j'ai dansé, dansé comme avant.Avant, quand je t'aimais.J'ai déposé un peu d'encre sous mes doigts pour te laisser... [Lire la suite]
Posté par Oviv à 08:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 février 2008

Si je me hisse jusqu’à tes lèvres C’est pour enfin t’entendre murmurer Tout ce que tes lettres Me laissent espérer…
Posté par Hoki à 21:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 février 2008

Semaine 25

Pardon pour l'auteur à qui j'ai pris cette image sans arriver à retrouver le lien vers le blog en question... next for IncredibleYOU ! PS: Oviv, si tu voulais voir une autre image tu la choisiras la prochaine fois que ce sera ton tour. je ne pourrai rien dire. :-)
Posté par _epsilon_ à 14:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]