11 septembre 2012

Boudeuse de boudoir

Délicatesse digitale, les doigts en éventail comme une entaille dans la gorge d'un rouge gorge. Rouge gorge de Georges, Feydau comme un fait d'arme, vaudeville et génisse déchue, la charmeuse est délicieusement boudeuse. Elle fait la moue et me bourre le mou, de veau. La jeune ingénue gênée s'interroge et se gratte la gorge. Tournent les volants et me font quitter la route de la raison. Oraison comme seul horizon, la boudeuse cherche ma perte.Quelle est ma maladresse à son encontre? Qu'ai-je fait pour mériter ça? Que n'ai-je pas fait... [Lire la suite]
Posté par Jack Larsen à 10:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

06 septembre 2012

Semaines 122/123

Et c'est reparti ! Pour la prochaine quinzaine, voici ce que je vous propose... La dame de chez Maxim, Georges Feydeau. 1968. Toutes et tous à vos claviers ! J'ai hâte de vous lire ! Jack Larsen, tu es partant pour l'image de la quinzaine suivante ?
Posté par Mathea7 à 06:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 août 2012

Kaléïdos-coop

L'envie d'écrire, encore et encore. L'envie de partager, d'être stimulée, d'échanger, d'accéder à cette porte ouverte vers leurs autres pensées, vers leurs mondes éloignés, vers leurs cerveaux encombrés, de mots, de maux, d'images volages, d'images sages, de fantasmes, fantaisies, rêveries. Les lire encore, les parcourir, découvrir leurs trésors. Apprendre à les connaître, les oublier puis les reconnaître, leur donner l'envie de se retrouver après s'être si longtemps évadés. Et si on recommençait l'aventure ? Et si on repassait un... [Lire la suite]
Posté par Mathea7 à 05:52 - - Commentaires [5] - Permalien [#]