22 octobre 2010

A ciel ouvert

Je voudrais bien te dire combien j’ai mal mais je n’y arrive pas. Je voudrais bien tout expliquer, mais les mots ne sortent pas. Et puis t’expliquer quoi ? Je voudrais te rappeler nos rêves à deux, mais à quoi bon ? Ils sont restés coincés sous le paillasson quand tu as fermé la porte en me disant que c’était fini. Alors depuis je tourne en rond comme une âme vagabonde en quête d’une branche sur laquelle me poser. Tentative vaine. Dommage. Je me sens aussi stupide que cette mouche qui cherche à traverser le carreau de la... [Lire la suite]
Posté par rougevoyelle à 21:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 octobre 2010

Ton enfer est pavé de nos bonnes intentions

T'es sortie en claquant la porte, t'avais le coeur au bord des yeux et les intestins au fond de la gorge. J'ai pas entendu tes premiers sanglots, couverts par la fin de tes hurlements. J'ai pas vu non plus tes yeux déborder et se noyer, je n'y ai vu que la rage. Une rage enfantine. Mais tu n'es plus une enfant, je le comprends seulement maintenant que tu es partie. La porte a claqué, les yeux ont débordé, la gorge a étouffé des sanglots, et je me rends compte que tu n'es plus la même. Tu n'es plus celle que je pouvais priver, tu n'es... [Lire la suite]
Posté par Jack Larsen à 14:23 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
13 octobre 2010

La ligne de conduite

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> <!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } A:link { so-language: zxx } --> j'ai tout effacé j'ai  appuyé sur la croix sur le choix de supprimer les mots qui s'entêtent à tourner à refaire le chemin en arrière ma main posée sur les traces incisées ornières familières stigmates de peau , cicatrices blanchies, scarifiées   la toile est désormais lise, à l'artiste de recréer l'invisible, la magie, le... [Lire la suite]
Posté par masas à 08:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 octobre 2010

Aujourd'hui...

...je me fuis. Je m'enfuis, tourne le dos puis m'esquive, sans me retourner, sans la force de me regarder de nouveau dans la glace. Car je ne suis pas belle aujourd'hui. Je le sais et ça se voit. Pas besoin d'un traducteur, ou d'un dictionnaire des émotions pour décrire vos aversions. Je les lis sur l'expression de vos visages, vos grimaces, la brillance de vos yeux dégoûtés, de voir la laideur, lui gâcher la vue d'un si beau paysage. Car je sais que vous savez que je sais... Cette même émotion, je la ressens à... [Lire la suite]
Posté par raaakim à 22:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 octobre 2010

dans cette rue

Je marche là dans cette rue Où les murs parlent de toi Et nos rires t’en souviens tu ? Ma mémoire vole en éclats Quand je revois La rue où j’ai grandi Ces trottoirs, les premiers pas Vers des vies qui nous séparent Des jeux innocents et sans loi De gamins qui se préparent Sans le savoir A se haïr plus tard Je n’oublierais jamais, non Cet endroit et ses maisons Chaque pierre me transpire Dans l’air que j’y respire Je n’oublierais jamais, non Leurs visages et leurs prénoms Et les tiens me résonnent Comme un passé... [Lire la suite]
Posté par jime à 20:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 octobre 2010

Semaines 114/115

(http://rockfaiiry.deviantart.com/gallery/#/d77176) Voilà l'image que je vous propose pour cette nouvelle quinzaine...étant donné que Miss Tortue avait passé son tour et si son planning le lui permet de nouveau, je lui passe le relais
Posté par lylaendra à 20:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]