03 octobre 2010

Le Grand Saut

Ça y est , il est arrivéLe Grand Saut, droit devant moiEntre Ciel et Mer, je vacilleEn équilibre, sur un fil, à la folieSuspendue à tes yeux, tu es mon guideEn appui sur ta main, je peux oserA coeur plein, me jeter, m'envolerTes lèvres m'accueilleront, d'un frisson méconnuSensualité, regards croisés, braisés Oui, je vais t'aimer, et à jamais me donner Oubliées ces amours passées, éphémères vanitésNe reste que Toi, un baiser et nos corps mis à nuBercés dans cette immensitéComme deux âmes entremêléesA l'unisson de nos coeurs... [Lire la suite]
Posté par Gentle à 11:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 octobre 2010

Harmonie

deux mondes, deux universl'un peuplé de solitudel'autre empli de tant d'êtresl'un où je m'épanouis en douceurl'autre qui me désarçonneconciliation ardue de deux espacesoù je me perds, trébuche et rampeangoisse de l'un, cocon de l'autreje ne sais comment être parmi euxperpétuellement en décalageéchouée sur un étrange rivageentre terre et mer, je cherche l'équilibreje cherche l'harmonie...
Posté par lylaendra à 23:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2010

 L’équilibre de deux en un   Je n’ai jamais connu ma mère Est-ce cela qui me désespère Quoi qu’il en soit, quoi que j’en pense La maudire serait une offense Elle m’a donné la vie Mais la question que je me pose A travers les maux de ma prose Pourquoi m’a-t-elle abandonné A même le jour où je suis né Elle à quitté ma vie Je passerais donc ma vie entière A ne pas savoir qui est ma mère De son absence est né l’amer Des jours de mon anniversaire Y pense t-elle aussi ? Trop de haine pour l’adorer D’amour pour... [Lire la suite]
Posté par jime à 21:39 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
30 septembre 2010

Arbre droit

Il est là tout à l'envers, posé comme un éclair. Mais pourquoi se mettre la tête en l'air quand elle peut être, en si peu d'temps, par terre ? Il y en a pour dire que l'avenir est une immensité, mais que voit-on au-delà de l'horizon ? Non, je vous le dis, pour voir clair, il vaut mieux avoir la tête en l'air.
Posté par 3112 à 17:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
30 septembre 2010

Gardons les mains sur terre

Je t'ai sentie tendue. En tout cas, en réaction.Telle une jetée. Une jolie folie douce-amère entre terre et mère.Dressée contre cette vague de silence.Avec des mots lancés sur cette surface plane.Comme en équilibre entre le désir ardent de rencontrer un écho et la déception de ne rencontrer que l'écho.Comme une gymnastique, un grand écart.Mais sur ce fil, sûre de ce fils, tu gardes la propriété du beau.Quand bien même personne n'y réagit, n'y voit pas un monde qui marcherait sur la tête.Tout est question de contexte, de prétexte.Tout... [Lire la suite]
Posté par Jack Larsen à 17:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
30 septembre 2010

"Echoes"

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> ni acrobatie ni poésie panne d'inspiration alors à vos crayons dessinez moi  un mouton chantez moi une chanson je comprend semaine 112/113 y-aurait-il que des superstitieux? ou est-ce le temps frileux qui vous laisse tous paresseux alanguis sous un nuage duveteux courage fuyons c'est un lac, voyons? lamartine en a fait tout un poème allons quand-bien même la comparaison semble improbable il serait inconcevable de la laisser se... [Lire la suite]
Posté par masas à 09:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 septembre 2010

"les Ailes du désir.."

J'aime l'idée d'une main posée sur ton épaule quoi que tu fasses, quoi que tu choisisses de faire et je ne sais faire que cela aimer et à tout prendre : c'est mon choix , je n'ai plus le choix : je te sens, je te ressens, je te vois si je tombe c'est pour toi, le fil entre nous n'en finit pas de se rompre le fil entre nous finira par se rompre loin, loin de moi je n'ai pas le choix envoles toi envoles moi on ne devrait pas à avoir à se dire adieux, bientôt, à jamais sous ces cieux! ... [Lire la suite]
Posté par masas à 19:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
19 septembre 2010

Semaines 112/113

je vous propose cette image qui me fascine, celle de mon fils suspendu entre ciel et eau, fragile et magnifique, un instant de grâce et.......à vous d'en faire autant en jonglant avec les mots!Pour la suite Miss_Tortue ?
Posté par masas à 22:50 - - Commentaires [14] - Permalien [#]