11 septembre 2007

Mourir pour une idée

Pendu ou décapitéFaut il mourir pour une idée ? Et si, finalement, l’on s’abstientEst-on un sage ou un vau[Rien] ?Bien sûr la Gloire est belleLa conscience heureuse de ce sacrifice consenti Mais ces cendres d’étincellesCes âmes, blanches, noires, dispersées, anéanties Tous ces chemins potentiels, qui jamais ne prendront vie…Bien souvent dans mon sommeil, je murmure, je frémis… Pendu ou décapitéFaut il mourir pour une idée ?
Posté par ASH_SCM à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

10 septembre 2007

Brûlure de glace.

Hébétée. Mal axée dans ma chair. La tête vrillée sur les épaules. Je ne me vois plus. Titube. Et pourtant j’incube… J’entends mon cri qui s’acharne à me décharner sans faire bruit. Un vacarme engloutissant silencieux de bris qui me glacent l’échine. Les jambes de mes envies se prennent à mon cou. Pantelantes, scellées d’attentes. Et le poids de la vitre inerte. Je voudrais entendre des murmures dans mes murs. je voudrais que volent des éclats de toi, que mes aubes incolores volent aux soupirs. Saisir la main qui me... [Lire la suite]
Posté par _epsilon_ à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 septembre 2007

Something Terrible

On dirait le bleu de l'océan, celui des dents de la mer aussi. Où est passé le requin, on ne sait. Il est peut être parti en retraite dans un coin des caraïbes, avec une petite r(ou)quine, vivre un amour paisible, loin de la célébrité.J'ai la tête endolorie comme si, de tissus, on me l'avait beaucoup trop rembourrée. Ou bourrée. Ou beurrée, au choix. Vous n'avez plus qu'à vous la manger en tartine, garantie pur sel de mer. Je suis sur une île déserte, et tout ce qui m'envahit c'est ce nouveau sentiment de solitude qui ajoute une... [Lire la suite]
Posté par leponyme à 08:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
08 septembre 2007

entre-deux

J’ai froid. J’ai mal à la tête. Qu’est ce que je fous là bordel. Cage de verre toute teintée de bleu. Je vois le monde enfermée dans un trois mètres carrés. Je suis là, ailleurs et nulle part. Plantée dans ma vie comme un mannequin de vitrine, en plastoc. Les autres voient mon apparence. Ils ne voient rien d’autre. Je suis arrivée au bout d’un morceau de mon existence que je ne souhaitais pas vivre. Je n’ai aucune idée du déclencheur, mais à cet instant précis, je prends conscience de tout ça. Je me suis laissée porter par les... [Lire la suite]
Posté par B_Walsh à 21:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 septembre 2007

Moi en toi?????? mérite moi .......

Je suis l'Insaisissable ......Le trait de Génie qui te permettra de connaître peut être la gloire ou une promotion ......J'erre d'un être à l 'autre .......Souvent il ne se passe rien car la plupart des  êtres que je visite sont creux et ternes..... Même moi,  j 'aurais honte d'être la cause de leur Gloire ......Alors à petits pas je m'éloigne , je m'efface de toute médiocrité ...... En revanche quand je La rencontre.......Elle,  cette âme qui me nourrit,   je m'anime, vibre,m 'enflamme.... et,  au... [Lire la suite]
Posté par ZAZOU72 à 19:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 septembre 2007

Mot de verre

J’ai perdu mon aile qui me rendait libre de m’élever au-dessus du nauséeux. Ils ont volé mon accent qui racontait en chantant les mots, les mots d’avant mon silence. Je suis leur prisonnière, et mes pieds d’albâtre rêvent au sol où laisser leurs empreintes.J’ai perdu mon idéal.Et mon âme, dans sa prison de verre, cogne son tocsin lancinant.
Posté par Oviv à 14:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 septembre 2007

Le voyage et l'idée.

Je vogue librement dans l'univers, autour de ce champ terrestre auquel je suis rattaché je ne sais trop pour quelle raison. Je n'ai pour l'instant pas de but, pas de sens, je ne suis qu'une énergie pure, une impulsion. Je flane au gré du vent, mais à un moment donné, il va bien falloir que je m'incarne. Eh oui, c'est mon but. Comment ferait l'homme pour se trouver du génie si mes soeurs et moi on n'étaient pas là ? Allez, je vais choisir mon enveloppe corporelle cette fois ci, j'ai pas envie de devenir la bombe H ou ébola. Je l'ai... [Lire la suite]
Posté par littlesimon à 11:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 septembre 2007

la gueule de bois

Il arrive que l’on se surprenne tout seul. Je ne parle pas de peur. Mais bien d’étonnement. Notamment quand il nous arrive une idée saugrenue. Elle arrive de droite, s’étale en plein dans la tête, se développe, creuse, évolue. Fait son chemin et repart à gauche. Mais d’où viennent ces idées avant qu’elles nous arrivent ? et où vont-elles quand elles nous quittent ?
Posté par InkRed_ible à 10:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 septembre 2007

Semaine 1

Semaine 1... impair et passe... à InkRed_ible.
Posté par Oviv à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]