Après plusieurs tentatives, ce que j'ai retenu de mes brouillons successifs...

T'as voulu de l'amour. Je peux pas t'en vouloir, on en est tous là au bout d'un moment.
T'as voulu payer pour avoir de l'amour. Je peux pas t'en vouloir, on paye pour qu'elles ne disent rien, après.
T'as vidé tes tripes et ton compte en banque pour expier tes pêchés, comme d'autres se vident les couilles pour expulser leur rage.
Seulement, tu t'es planté d'une passe, tu t'es retrouvé dans une impasse, avec ta foi à crédit et tes doutes hypothéqués. Boudha pas plus que tous ses potes ne te fera de recouvrement, t'as versé trop d'ares pour avoir droit à autant d'amour qu'ils ne peuvent t'en donner. Depuis l'effondrement du nirvana, on est en pleine crise de foi.
L'amour divin est une denrée distribuée avec parcimonie, vu le nombre de nécessiteux.