J'me sens bizarre.
Y a définitivement un truc qui va pas...
Je vois bien que je suis crevé, enfin crevé comme dead, mort, fichu, clamsé, kapput, et pourtant je ne ressens aucune colère.
Je sais bien que c'est injuste, je faisais su sport, je buvais peu, mangeais équilibré.
Et puis ce type qui grille le feu alors que je rêvasse.
C'est parfaitement injuste.

La vie est injuste...

Pourtant je ne ressens aucune colère.
Ni tristesse d'ailleurs.
Ni étonnement.
Ni rien.

Je ne panique même pas alors que je commence à comprendre.
Je comprends que je comprends...trop vite. Trop bien.
Sans interférence.

Débarrassé de mon enveloppe corporelle, je suis devenu un pur esprit. Ce qui signifie que toute matérialité m'est exclue.
Pas la peine d'essayer de bander par exemple, je le sais. ni même d'avoir envie de bander...

Les perspectives de l'infinie s'ouvre à moi, je raisonne purement.
Je sens pourtant en moi encore quelques filaments de sentiment, le dernier...

P'tain ça va être long...