Un chien robot ... (lire : un chien en plastique électronique).
Il marche, il franchit des obstacles (lire : il est doté d'un processeur ultra rapide et de capteurs ultrasensibles).
Il communique avec son maître (lire : il peut reconnaître près de 180 commandes vocales).
Il est doté d'une mémoire importante (lire : 32Mo).
Il est polyvalent (lire : compatible windows, linux et palm).

How exciting ...

Mais sinon, ton chien, m'sieur Sony, il remue la queue ? Il bande ? Il a peur, parfois ? Il a des ENVIES ?
Donc la technologie, je vois bien, mais l'émotion ?
Non vraiment, je ne vois pas.

Je ne sais pas vous, mais moi, l'avenir de l'humanité je le vois plutôt dans notre part bestiale. Dans nos désirs enfouis, dans notre nature animale. Celle qui nous pousse à nous rencontrer. A communiquer, à s'unir, à baiser. A se sentir à plein nez, à se tourner autour, à se toucher. A se comprendre, à échanger, à se déchirer, à pleurer et à frémir. Alors le chien en plastique, hein ...