28 janvier 2008

D'humeur poëte fleur bleue...

L'Homme                                            La Femme Si l'homme n'était que mots,             Si la femme n'était que mots les choses seraient plus simples,        les choses seraient plus simples. Pas de rudesses,de fuites, de peurs, pas de tristesses, de doutes, de malheurs. Mais ces deux êtres fondamentalement... [Lire la suite]
Posté par littlesimon à 10:45 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

27 janvier 2008

Tendre carapace

Je te regarde depuis un moment A mes yeux tu es transparent. Peu m’importe ton écorce hostile, Elle dissimule si mal Ta personnalité fragile. On te dit animal Et avare en sentiments Un trait gothique, un poil vulgaire Avec une larme de sanguinolant Des apparences fort dérisoires Pour qui sait prendre le temps … Moi, en retrait, j’observe Le bal de l’éternel adolescent Ses silences ou sa foutue verve Du moment qu’il ne s’agit pas De sentiments attendrissants Pourtant dans tes yeux... [Lire la suite]
Posté par Hoki à 21:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 janvier 2008

Sablier

Carasbitouille, temps qui embrouille les nouilles, En passant les ans, le temps doucement s’étend. Sa muse si désabusée, fuse, s’en amuseArdue fut la nuit, et sa nudité perdure.Bercés, de ce verre, vert inversé.L’envers du vers, s’inverseEt, prurit du rite émériteQui pique et l’astique.Unique, Elle le sait,Inique, Elle est. Se dépare, s’empare,ÉpuréChant Oublié.UniverselleLangue de cet ilA jamais à cette îleEt, Ilot, igloo dans l’eauTrou de rouille qui la souilleS’arme, fine fouine chafouine, s ‘il l’embrouillait encore de... [Lire la suite]
Posté par Oviv à 20:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2008

Origami

Etre si doux avec ses sens, que je puisse jouer avec ses formesConnaître si intimement son envol, que je n’ai pas à l’attacher. Mots sans syntaxe, mots sens us[u]el…Je joue avec mes mots, je joue avec mes sens.Mais ils sont lâchés, et vive leurs vies. Envisagent leurs possiblesEn visage de sensible Envisagent un avenir, triste mordoréOu brillamment éclairé.Filent dans le vent, en flux tendu.Parcourent en tous sens, la planète de mes fantasmes,De mes peurs, de mes sourires… ... [Lire la suite]
Posté par ASH_SCM à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 janvier 2008

Prendre chair

Je puise dans tes mots les doux contours de ton visage. De ta ponctuation se dessinent, nettes, les courbes que j'envisage. Le soir venu, je ne sais plus. Qui de lui ou de toi ondule sous mes doigts. C'est son corps qui m'attache. Le tien qui m'arrache. Ces soupirs. Alanguis. Eblouis. J'esquisse dans mes veines, la silhouette de tes peines. Te comprendre pour mieux me défendre. De toi. Contre moi. Image tactile. De ton torse sous mes mains fragiles. Lui qui se glisse entre mes fesses. Ta violente délicatesse. Ton... [Lire la suite]
Posté par incredibleMe à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 janvier 2008

K-lys

            plante             fleurie                avec           Ô                   D          boutons               drôles     roses           ... [Lire la suite]
Posté par rougevoyelle à 14:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2008

Glaive

Des mots Des mots Des mots d'elle Des mots de lui Des mots d'elle Des mots de lui Des mots d'elle Des mots de lui Des mots d'elle Des mots de lui Des mots d'elle Des mots de lui Des mots d'elle Des mots de lui Des mots d'elle Des mots de lui Des mots d'elle Des mots de lui Des mots d'elle Des mots de lui Des mots d'elle Des mots de lui Des mots d'elle Des mots de lui Des mots d'elle Des mots de lui Des mots d'elle … Des mots d'elle Des mots... [Lire la suite]
Posté par _epsilon_ à 20:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2008

Semaine 21

Mes mots sont partis.Dans une image écrite.J'inspire etc.Je passe le truc bidule à la nouvelle ! Hoki, next week, we wanna see your pic !
Posté par B_Walsh à 08:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 janvier 2008

Ta bague au (3è) doigt

J'ai regardé rapidement autour de moi avec les yeux de la colère. Et je crois bien que ce qui restera de nous deux tiendra dans ce joli écrin. Un jour. Une bague, que je ne porterai plus. J'ai touché du bout du doigt - celui du dégoût - nos draps sales. Et je me suis demandé si je dormirai seule dedans. Un jour.Mais seule, non, je ne crois pas. Pas dans ces draps en tout cas. Il y a des histoires qui prennent de la place. Il y a des histoires qui collent longtemps à la peau.Pas la nôtre.Pas la nôtre. Notre histoire s'effacera... [Lire la suite]
Posté par incredibleMe à 09:38 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
23 janvier 2008

Boîte de rien du tout

Ecrin de ses rêves invisibles Ou bien de ses pensées tangibles Quelques miettes de coeur brisé Mises à l'abri et protégées Des tourmentes et courants d'air Et autres coups de tonnerre La boîte n'est pas vide du tout Mais remplie de vous Souvenirs et regrets Brûlés à jamais.
Posté par rougevoyelle à 08:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]