(juste pour faire mentir Littlesimon - tiens, j'en profite pour te saluer !)

Il y a des hommes qui ont ce talent-là.
Ils emballent tes pensées essentielles dans de jolies attentions. Toujours délicates, souvent parfaitement justes.
Ils mettent un brin de poésie dans ton quotidien.
De courtes phrases sincères jetées sur des papiers au grain improbable, glissés dans des enveloppes faites de bric et de broc.
Des références intimes saupoudrées sur la banalité.
ça fait pousser la connivence. ça fait grandir la dépendance.
Les réveils tendres - petit-déjeuner maison, bouquet de fleurs sauvages, musique appropriée, plans pour la journée - ça fait oublier trop vite les disputes de la veille.
Ils écoutent. Ils savent exactement quel cadeau choisir pour te faire plaisir. Ils sont attentifs à tous tes manques, connaissent tes goûts, anticipent tes envies.
Ils effacent tes doutes, endorment tes soucis et s'offrent un surcis.

Et puis il y a les autres.
Je m'en moque que tu n'aies pas su pour cette boîte à bijoux.  Peu importe si celle que tu as choisie, finalement, ne me plaît pas beaucoup. Tu n'as pas ce talent-là, mais le quotidien avec toi n'a pas besoin d'être emballé.

(se met un doigt au fond de la gorge ...)