Je suis censé le prendre comment ?!!!
Supplicié de mon vivant, j’ai passé des siècles à errer dans la lande.
J’ai erré, éternel, dans les lieux où nul n’osait s’aventurer, terrifiant les hommes perdus.
Spectre aux allures soyeuses, blanche dame des grands chemins…

Le simple nom de ma nuit faisait trembler les vivants !
Ils nous craignaient, se blottissaient en leurs demeures.
J’entendais leurs prières murmurées au fond de leur litière,
Leurs angoisses de me savoir là, pas loin.
Seule la lumière des foyers m’empêchant de pénétrer, de disloquer leur petite vie.

Ils nous respectaient aussi !
Nous offrant, à moi, à mes sœurs, des offrandes pour calmer nos colères…

 

Et maintenant ?
Hein ?

On m’exorcise avec une citrouille !!!
On m’incarne en grotesque cucurbitacé !

Franchement…

C’était mieux avant !